Сigarettes 

Témoignages

Rafaela a été recrutée par BNP Paribas dans le cadre de leur formation aux métiers de Conseiller en patrimoine financier junior et Chargé d'affaires professionnels H/F, destinée aux titulaires d'un Bac +3/5 non commercial ni financier, et sans expérience bancaire !

 

 

 

 

 

 

Interview de Rafaela, diplômée en langues et sciences sociales, et Chargée d'affaires professionnels chez BNP Paribas

 

 
 
Pouvez-vous nous présenter votre parcours (formation, expériences…) ?
 
Je suis diplômée en langues et en sciences sociales à l'université de Strasbourg. À la fin de mon Master, j'ai fait un stage de 6 mois au sein de l’antenne alsacienne d’IMS-Entreprendre pour la Cité. Il s’agit d’une association qui accompagne au quotidien les entreprises dans leurs projets d’engagement sociétal en tenant compte des spécificités socio-économiques locales.
C’était ma première expérience professionnelle, mais j’ai bénéficié d’une totale autonomie pour mener à bien mes missions. La confiance qui m’a été accordée m'a aidé à ne plus douter de mes aptitudes et de ma capacité à évoluer dans le monde du travail.
 
 
A l’issue de votre stage, comment avez-vous pris connaissance du dispositif de formation chez BNP Paribas ?
 
Ma période de stage touchant à sa fin, j'ai commencé à prospecter de façon intensive et à répondre à beaucoup d'offres. Signe de la morosité du marché de l'emploi, il s’agissait principalement d’offres de stage. Malgré cette première expérience significative et les lettres de recommandation de la Directrice d'IMS Alsace, je recevais très peu de réponses, même négatives
Je me suis alors inscrite sur Talentsunivercite.com, un site que j’ai connu grâce à mon stage. Des annonces étaient publiées régulièrement et, parmi elles, l’offre de formation du Groupe BNP Paribas. 
 
 
Avez-vous eu des doutes avant de postuler ?
 
La formation ne nécessitait aucune expérience en banque ou en finance, mais je trouvais quand même mon parcours trop éloigné du secteur bancaire pour pouvoir postuler. Finalement, je me suis dit que je n’avais rien à perdre à tenter ma chance, et quelques jours plus tard je me suis décidée à soumettre ma candidature.
Au début, je ne comprenais pas pour pourquoi une banque telle que BNP Paribas recrutait de jeunes diplômés sans expérience bancaire ou financière, qui plus est issus d'Universités, alors que de nombreux jeunes diplômés sont formés à ces métiers dans les grandes Ecoles. Je me suis alors renseignée sur ce dispositif, qui s’inscrit en réalité dans la politique de Diversité du Groupe BNP Paribas
 
 
Vous avez finalement postulé et été recrutée, félicitations !
 
Quel a été le processus de recrutement avant votre intégration au sein du Groupe BNP Paribas ?
 
J’ai d’abord passé un entretien téléphonique, à l’issue duquel j’ai été convoquée pour une journée de recrutement au siège des Ressources Humaines avec une vingtaine d’autres candidats.
Après une présentation du Groupe BNP Paribas et du dispositif de formation, chacun a passé deux entretiens : le premier pour présenter son parcours universitaire, professionnel et ses motivations, et le second pour développer plus en profondeur les caractéristiques techniques du poste visé.
Nous deviens recevoir une réponse sous 10 jours. L'attente a été longue, mais j'ai finalement été recrutée !
 
 
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce dispositif ?
 
D'une part, le fait que la politique de Diversité de BNP Paribas trouve une application concrète à travers ce dispositif de formation
D'autre part, j'étais très motivée à l’idée de découvrir un secteur d’activités que je ne connaissais pas et d’intégrer un grand Groupe comme BNP Paribas, avec la possibilité que mon contrat de professionnalisation débouche sur un CDI à l’issue des 12 mois de formation. 
 
 
Concrètement, comment se passe la formation ? 
 
Il y a 3 pôles de formation : le CFA Banque où nous est dispensée la théorie, le Campus de BNP Paribas où nous étudions les services bancaires et les techniques de vente interne, et notre agence d'affectation, où nous mettons en pratique ce que nous avons appris.
Former de futurs collaborateurs à un nouveau métier en 12 mois est un vrai challenge, surtout lorsque les candidats n'ont aucune expérience en banque ou en finance. La formation théorique est donc très intense, et nous passons peu de temps en agence. C’est pourquoi il est important de mettre rapidement nos acquis en pratique, afin d'optimiser notre temps. Un travail sérieux et efficace est le meilleur moyen d'obtenir un CDI, j'ai donc fait tout mon possible pour remplir au mieux mes fonctions.
 
 
Votre méconnaissance du milieu financier vous a-t-elle posé des difficultés ?
 
Au début, j’avais l’impression que ma place au sein de ce dispositif de formation était illégitime. J’ai dû faire un effort pour me convaincre du contraire, avec succès !
J’ai très bien été accueillie à l’agence et je me suis vite intégrée à l’équipe. J’ai expliqué mon parcours aux autres collaborateurs, car certains ne connaissaient pas ce dispositif de formation. J’étais si profondément immergée dans le quotidien de l’agence que j’en oubliais parfois que j’étais en formation !
 
 
Quels sont les autres profils de votre promotion ?
 
Nous sommes tous diplômés et avons un parcours universitaire « atypique ». Il y avait notamment une traductrice, une formatrice pédagogique, des diplômés en urbanisme, un ancien chef de projet en bureau d'étude, ou encore des étudiants en langue.
Certains ont postulé plusieurs fois et, après de nombreux refus, leur candidature a fini par être retenue. Il ne faut donc pas hésiter à postuler plusieurs fois.
 
 
Comment décririez-vous votre métier ?
 
Le Chargé d'Affaires Professionnels (CAP dans le jargon BNP Paribas) s'occupe d'un portefeuille de clients professionnels. Il participe au développement et à la fidélisation de ses clients professionnels et les conseille sur les produits et services bancaires adaptés à leurs besoins.
Pour ce faire, il doit être polyvalent, ouvert et de nature curieuse. Un CAP peut être amené à travailler aussi bien avec des commerçants ou des artisans qu’avec des travailleurs de la profession libérale. Il faut donc connaître les particularités de chaque corps de métiers, leurs spécificités juridiques, fiscales et patrimoniales.
Enfin, le CAP doit avoir un très bon sens du relationnel, savoir gérer le risque et avoir le goût du challenge.
 
 
Comment ce dispositif est-il perçu par votre entourage (famille, anciens camarades d'université…) ?
 
Tout comme moi, mon entourage ne connaissait pas ce dispositif, qui existe pourtant depuis plusieurs années. Cependant, je n'hésite pas à en parler autour de moi car je crois à la pertinence de cette initiative en faveur d'une meilleure diversité en entreprise.
Grâce à cette formation, le milieu bancaire et BNP Paribas deviennent accessibles, même avec un diplôme sans lien avec la banque ou la finance.
 
 
Aujourd’hui, que diriez-vous aux personnes qui souhaitent postuler ?
 
Postulez ! N’ayez pas peur, et n’oubliez pas que, quel que soit votre parcours, vous avez votre place au sein de ce dispositif. BNP Paribas met tout en œuvre pour que la formation se passe bien, et prouve à travers cette initiative que les compétences priment sur les diplômes
 
 
 
 
Cette formation vous intéresse ?
Il est encore temps de postuler ! Retrouvez toutes les infos ici 
 

Rafaela Essamba

En formation chez BNP Paribas pour le poste de Chargée d'affaires professionnels

Tous les témoignages