Сigarettes 

Témoignages


Cette interview a été réalisée pour le magazine Allez savoir de l’université.

« Colette Gluck est la responsable du diplôme universitaire (DU) césure de professionnalisation, une option de master 1qui permet aux étudiants d’enrichir leur parcours grâce à une immersion en entreprise.

Pouvez-vous nous présenter le DU césure de professionnalisation ?

Ce DU s’adresse aux étudiants de master 1 qui souhaitent développer leurs expériences et valider leur projet professionnel avant de choisir leur spécialité de master 2. Ils disposent d’une année pour faire un ou deux stages de six mois, en France ou à l’étranger. Ce dispositif existe dans les grandes écoles, mais il est relativement nouveau dans les universités. Moins de 10 % d’entre elles le proposent. L’UCP
a ouvert ce DU en septembre 2012.

Quels intérêts ont les étudiants à effectuer cette césure de professionnalisation ?
Elle leur apporte une expérience concrète en entreprise, qui permetde valider ou d’infirmer leur choix de master 2. Parfois, les étudiants rectifient leur orientation suite au stage, car ils ont constaté que le métier visé ne leur correspondait finalement pas. En s’immergeant dans le monde du travail, au-delà des compétences qu’ils acquièrent, ils retirent indéniablement un profit personnel, la plupart s’épanouisse et gagne en confiance en soi. Leur motivation est décuplée au momen d’entamer le master 2. On note aussi que leur chance d’insertion est plus grande, leur expérience professionnelle est un atout aux yeux des employeurs.

Combien d’étudiants s’inscrivent au DU césure de professionnalisation ?
Le nombre d’étudiants est passé de 22 en 2012 à 42 cette année. La grande majorité provient des masters en économie-gestion. L’option césure comprend une préparation spécifique d’aide à la recherche de stage et un accompagnement par un enseignant durant les périodes de stage. Deux sessions de coaching leur permettent de partager et d’analyser leurs expériences à des fins de valorisation professionnelle. Pour valider le diplôme, les étudiants sont tenus de remettre un rapport de stage d’environ 30 pages et de passer une soutenance. Le nombre d’étudiants est limité à 50 par an. »

Tous les témoignages